POLITIQUE QUALITE ET GESTION DES RISQUES 2013-2014

Ce document définit les orientations stratégiques en matière de gestion des risques et d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins. En complément du projet d’établissement, cette politique est actualisée tous les deux ans au regard des résultats obtenus, du rapport de la CRUQPC,  des évolutions du contexte général interne et externe. Elle est ensuite présentée aux instances de l’établissement.
En tant qu’établissement de santé privé à but non lucratif, Hôpital à Domicile 35 souhaite garantir un haut niveau de prestation pour tous les patients, dans un souci constant de sécurité et d’amélioration de la qualité des soins.
En 2012, l’établissement a été pour la deuxième fois consécutive certifié par la Haute Autorité de Santé au plus haut niveau (sans recommandation). Ce résultat est la reconnaissance de nos efforts et de notre engagement permanent pour améliorer l’Hospitalisation A Domicile.
Notre souhait est de toujours mieux répondre aux besoins des patients, de garantir la sécurité des soins et d’harmoniser nos pratiques, dans le respect de la réglementation sanitaire.
Notre challenge est de concilier l'efficience et l’amélioration du service rendu.
Dans la perspective de la procédure de certification HAS V2014, voici les orientations retenues pour les deux années à venir :
* selon le manuel de certification V2010.

Les orientations 2013-2014 :


1.     Etre à l’écoute et respecter les droits des patients et de leurs proches
2.     Assurer la continuité des soins et optimiser la gestion du dossier du patient
3.     Maîtriser la prise en charge médicamenteuse des patients
4.     Etre vigilant et prévenir les risques associés aux soins
5.     Optimiser les circuits logistiques au domicile du patient
6.     Développer le Système d’Information
7.     Renforcer l’Evaluation des Pratiques Professionnelles et rechercher l’efficience du service rendu
8.     S’engager dans le développement durable
9.     Renforcer le management de l’établissement en s’appuyant sur l’encadrement
10.  Etre économiquement responsable pour soigner le plus grand nombre de patients
 
Ces orientations comportent des objectifs précis et sont déclinées dans des plans d’action détaillés par secteur d’activité et par thématiques transversales. Chaque action est placée sous la responsabilité d’un pilote clairement identifié.
Chaque cadre encadrant, acteur privilégié de la mise en œuvre de la politique Qualité et Sécurité, a un rôle d’impulsion et de mobilisation de son équipe autour des actions qui concernent plus spécifiquement son service, ou son activité. Il est chargé de garantir la réalisation des actions concrètes, leur évaluation et leur suivi.
L’état d’avancement des actions est réalisé lors de réunions bilan trimestrielles avec le comité de pilotage « Qualité & Sécurité des Soins ».
Nous vous remercions tous de votre implication dans cette démarche qui ne peut être que partagée.

Jérôme PICHON                  &        le Comité de Direction    
Directeur HAD 35